Rodolphe Briand

work-single-image

Ténor français, Rodolphe Briand débute sa carrière en tant que comédien, chanteur et directeur de compagnie théâtrale (Les Galas Panique). Il participe à plusieurs spectacles au Festival d’Avignon et dans des théâtres de Paris, comme la Comédie Française ou le Festival du Marais. Il joue en parallèle dans plusieurs comédies musicales : Le tour du Monde en 80 jours, Le capitaine Fracasse et Christophe Colomb, Cats, Les Misérables, et Kiss me Kate.

En 1994, il étudie le chant avec J.P. Blivet et suis les cours de l’Ecole d’Art Lyrique et le Centre de Formation Lyrique de l’Opéra National de Paris et sera lauréat du Concours International de Marseille en 1997.

Il fait ses débuts professionnels au Festival de Saint-Céré en 1994 dans La Flûte enchantée de Mozart. On le retrouve ensuite dans de nombreuses productions partout en France (l’Opéra d’Avignon, l’Opéra de Lyon, le Capitole de Toulouse, le Théâtre du Chatelet de Paris…) et plus tard en Europe (le Teatro Real de Madrid, l’Opéra de Liège…). Rodolphe Briand y participe à de nombreuses productions, notamment et parmi tant d’autres, Falstaff (Verdi), Carmen (Bizet), Les Contes d’Hoffmann (Offenbach), Madame Butterfly (Puccini), Eugène Onéguine (Tchaïkovski), Turandot (Puccini) ou encore Les Noces de Figaro (Mozart).

Après s'être construit une notoriété en France et dans quelques pays d’Europe, il est de plus en plus demandé. Ainsi, à partir de la saison 2003/2004, il est invité à la Scala de Milan, au Théâtre Massimo de Palerme, à l’Opéra de Paris, à l’Opéra national du Rhin, au Grand Théâtre de Genève, à l’Opéra Royal de Wallonie, à l’Opéra de Monte-Carlo où il interprète des opéras comme La Force du destin (Verdi), Andréa Chénier (Giordano), Tosca (Puccini) ou encore La Belle Hélène (Offenbach).

Ténor
À Sanxay

Une question ?

Vous souhaitez acheter une place ? Adhérer au comité de soutien ? Nous faire part de votre expérience ? Nous sommes à votre écoute.

Contactez-nous !