Andreea Soare

work-single-image

La soprano franco-roumaine Andreea Soare est diplômée en musicologie à l’Université de Strasbourg. Elle se perfectionne en chant au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Elle a participé aux master classes dirigées par Marc Minkowski, Jean-Philippe Lafont, Leontina Vaduva, June Anderson, Ann Murray, Natalie Dessay, Eva Podles, Maryse Castets, Jeff Cohen etc…

En 2011, elle est lauréate du Concours international de chant de Clermont-Ferrand, obtient le prix des « Amis du Festival d’Aix-en-Provence » et le Prix HSBC à l’Académie Européenne de Musique Mozart/Haendel.

En octobre 2011, elle entre à l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris, avec lequel elle chante les rôles de Donna Elvira (Don Giovanni), Female Chorus (The Rape of Lucretia), Maddalena (La Resurrezione), Sandrina (La Finta Giardiniera), Silvia (L’Isola disabitata) et Clarice (Il Mondo della luna). Elle participe à plusieurs concerts au Palais Garnier avec l’Orchestre de l’Opéra national de Paris et à l’Auditorium du Louvre.

En soliste, elle interprète Praxinoé (Louis Vierne) et La Damoiselle élue de Debussy pour « La Folle Journée de Nantes ». Elle donne un récital de mélodies à Tokyo et à Kanazawa avec Philippe Cassard au piano puis, avec l’Orchestre national de Varsovie, un récital d’airs d’opéras français.

Elle obtient les Prix Lyriques du Cercle Carpeaux et de l’AROP en 2013. L’Opéra National de Paris l’engage pour La Cerisaie de Philippe Fénelon et Les Noces de Figaro puis elle interprète La Damoiselle élue de Debussy à l’Amphithéâtre Bastille, Enrichetta (I Puritani) et la Première Dame (La Flûte enchantée) à l’Opéra Bastille.

En 2015, elle participe à un concert à la Cité de la musique à Paris sous la direction de Francois-Xavier Roth, elle est Iphigénie (Iphigénie en Tauride), Fiordiligi (Così fan tutte) au Garsington Opera en Angleterre.

Elle a également été Fiordiligi (Così fan tutte) a l’Opéra National de Bucarest, la Comtesse Ceprano (Rigoletto) et la Gran Sacerdotessa (Aïda) à l’Opéra National de Paris, Donna Elvira (Don Giovanni) et la Comtesse (Les Noces de Figaro) à l’Opéra de Cologne. Elle a débuté enfin le rôle de Pamina dans Die Zauberflote à l’Opéra de Toulon, la première Nymphe (Russalka) à l’Opéra National de Paris. Elle a donnée deux récitals au Carnegie Hall à New York et au Centre Kennedy à Washington DC.

Soprano
À Sanxay

Une question ?

Vous souhaitez acheter une place ? Adhérer au comité de soutien ? Nous faire part de votre expérience ? Nous sommes à votre écoute.

Contactez-nous !