Ketevan Kemoklidze

work-single-image

Née à Tbilissi (Géorgie), la mezzo-soprano Ketevan Kemoklidze est demandée par les plus grands théâtres du monde pour son extraordinaire talent vocal et scénique. Elle a obtenu un Master au Conservatoire Supérieur d’Etat V. Sarajishvili (Prof. G. Kariauli) dans sa ville natale. Elle a été admise à l’Académie de la Scala de Milan et y a suivi des études sans examen d’entrée, en gagnant le Prix spécial du Teatro alla Scala lors du concours de H.G Belvedere, et devient ensuite gagnante de prestigieux concours internationaux, entre autres: Operalia de P. Domingo, Concours International de Chant de la Ville de Toulouse, Concours International de Chant de F. Viñas, le H.G. International Belvédère à Vienne, ainsi que du concours de E. Obraztsova à Saint-Pétersbourg et des compétitions nationales en Géorgie.

En 2002, étant encore étudiante, Ketevan Kemoklidze débute sur scène. Elle se distingue par ses qualités de chant raffiné, comme chanteuse prometteuse dans les rôles de Maddalena dans Rigoletto, Emilia dans Otello et dans Amadigi, le rôle-titre, en Géorgie. Ketevan Kemoklidze apparaît par la suite avec un énorme succès sur les scènes les plus importantes du monde : en fascinante Rosina (Il barbiere di Siviglia) au Deutsche Berlin Oper, au Théâtre du Capitole de Toulouse, au Teatro Regio de Parme, Teatro Massimo de Palerme, Opéra National de Montpellier, Deutsche Oper am Rhein, Teatro Municipal de Santiago, Opéra Municipal de Marseille, ou encore à l’Opéra National de Washington à l’invitation du Maestro Domingo en tant que gagnante de son concours. Toujours grâce à son invitation, elle débute avec succès dans le rôle de Cenerentola (Cendrillon) au Los Angeles Opera, et en 2010, au Covent Garden de Londres avec Stephano dans Roméo et Juliette.

Le Prix ​​Spécial du Concours Belvedere fut suivi, en 2006, par sa première espagnole très appréciée au Gran Teatre del Liceu dans Otello, Linda di Chamounix et Faust, puis à son retour en Espagne pour Les Noces de Figaro et L’arbore Diana sur la prestigieuse scène du Teatro Real de Madrid. La jeune mezzo-soprano est souvent invitée et accueillie par des grands théâtres italiens : Teatro alla Scala où elle s’est produite dans Così fan tutte, Rigoletto, Ascanio in Alba, Salomé, Manon, Le Barbier de Séville et Le Songe d’une nuit d'été, mais aussi dans Roméo et Juliette à l’Arena di Verona et au Teatro La Fenice à Venise.

Au Sferisterio Macerata Opera Festival, à l’invitation du Maître Pizzi, elle interprète Siebel dans Faust et Dorabella dans Così fan tutte, tous deux représentés, puis de nouveau dans Così fan tutte mais cette fois, au Teatro delle Muse à Ancône et plus tard dans Thaïs au Teatro Regio de Turin. Sa liste de personnages interprétés sur scène s’enrichit rapidement, notamment avec le rôle de Fenena dans Nabucco au Graz Opera et avec la princesse Clarice dans l’Amour des trois oranges.

Ketevan Kemoklidze a définitivement conquit le public en lui coupant le souffle avec son Cherubino au Teatro Municipal de Santiago et l’Opéra de Monte-Carlo. La vaste liste se complète avec les rôles d’Inès dans Maria Padilla dans le fameux Wexford Festival et Jules César de Handel qu’elle débute en Grèce au Megaron de Thessalonique.

Mezzo-soprano
À Sanxay

Une question ?

Vous souhaitez acheter une place ? Adhérer au comité de soutien ? Nous faire part de votre expérience ? Nous sommes à votre écoute.

Contactez-nous !