Artistes

Jack Gervais

mise en scène/éclairages

Passionné dès son plus jeune âge par l’opéra, Jack Gervais est un spectateur assidu des grandes saisons théâtrales du sud de la France. A l’âge de dix-sept ans, il commence à étudier le chant et la musique parallèlement à la comptabilité. En 1980, il s’oriente vers la régie de scène et devient ensuite régisseur général. En 1986, il entre à L’Opéra Comique de Paris où il travaille pendant deux années comme régisseur et assistant metteur en scène. Il devient ensuite l’assistant de P. L. Pizzi pour Norma produit dans les arènes de Nîmes et de M. Hampe pour La Pie Voleuse jouée au théâtre des Champs Elysées.

C’est en 1990 que l’opéra de Rennes lui confie sa première mise en scène : Le Pays du sourire. Une production que la presse unanime présentera comme « Toute en finesse et remarquablement éclairée ».

Dès lors, les portes des principaux opéras français s’ouvrent pour lui : on le retrouve, comme metteur en scène, sur les scènes lyriques de Metz, Tours, Toulon, Marseille, Bordeaux, Reims, Lille, Perpignan, Limoges…En août 2003, on lui a confié la mise de Carmen produite dans le fameux théâtre antique de Baalbeck au Liban, coproduite par l’Opéra National de Paris.

A Sanxay :
La Traviata (Mise en scène/Scénographie/Eclairages) en 2012
Carmen (Mise en scène/Scénographie/Eclairages) en 2011
Norma (Mise en scène/Scénographie/Eclairages) en 2010

Antoine Selva

mise en scène/éclairages

Parallèlement à ses études générales classiques, Antoine Selva apprend le piano, le solfège et les arts décoratifs. Il entre au Conservatoire de Toulouse (classe d'art dramatique), puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient un premier prix de chant en 1964 et un premier prix d'art lyrique en 1965.

Il aborde ensuite un vaste répertoire de baryton à l'Opéra royal de Liège. A partir de 1971, il choisit une carrière itinérante et se produit, comme chanteur, dans de nombreux théâtres en France et à l'étranger. Il passe ensuite à la réalisation. C'est ainsi qu'il devient directeur de la scène de la Maison de la Culture de Saint-Etienne en 1974, avant de prendre la direction des ateliers de décors et de costumes de l'Opéra d'Avignon.

Depuis 1976, Antoine Selva a mis en scène et créé les scénographies de plus de 70 productions en France (Chorégies d'Orange, Festival d'Avignon, opéras de Metz, Rouen, Tours, Marseille, Toulon, Limoges, Avignon, Bordeaux), en Allemagne, en Belgique, en Espagne, au Canada et aux Etats Unis.

A Sanxay :
Aïda (Mise en scène/Scénographie/Eclairages) en 2009

Mario Pontiggia

mise en scène

Mario Pontiggia est né à Las Flores en Argentine. Il fait ses études à Buenos Aires, où il obtient des diplômes d’architecture (Université de Belgrano) et de mise en scène (Institut Supérieur d’Art du Teatro Colón). En 1990, ce théâtre lui accorde une bourse d’études afin de se perfectionner en Europe aux côtés de Pier Luigi Pizzi. Il collabore avec l’Opéra de Monte-Carlo de 1994 à 2004. Il est, depuis 2003, Directeur artistique de l’Opéra de Las Palmas. Mario Pontiggia a réalisé pour le Teatro Colón et d’autres scènes lyriques de Buenos-Aires : Die Fledermaus, Hänsel und Gretel, la création mondiale d’Escorial (Perusso), La Serva Padrona, Mozart et Salieri (première présentation en Amérique du Sud), Didon et Enée, La Clémence de Titus, Boris Godounov (première représentation en Amérique du Sud de la version originale) et Elektra (prix ACE 2007 de la critique pour la meilleure mise en scène de la saison). Parmi ses productions : L’Incoronazione di Poppea et Il Ritorno d’Ulisse in patria (Monteverdi), Aci, Galatea e Polifemo et Giulio Cesare (Händel), La Grotta di Trofonio (Salieri), Die Entführung aus dem Serail et Die Zauberflöte (Mozart), L’Italiana in Algeri (Rossini), Norma et I Capuleti e I Montecchi (Bellini), L’Elixir d’amour et Roberto Devereux (Donizetti), I Due Foscari, Attila, Macbeth, I Masnadieri, Rigoletto, La Traviata, Un Ballo in maschera, Simon Boccanegra et Otello (Verdi), Tristan et Isolde (Wagner), Die Fledermaus (J.Strauss), Les Pêcheurs de perles et Carmen (Bizet), Les Contes d’Hoffmann (Offenbach), La Navarraise et Thaïs (Massenet), Cavalleri Rusticana (Mascagni), Pagliacci (Leoncavallo), La Bohème, Tosca, Madame Butterfly, La Rondine et Turandot (Puccini), Elektra et Arianne à Naxos (Strauss),  Eine Florentinische Tragödie (Zemlinsky), The Rake’s Progress (Stravinsky) et La Voix Humaine (Poulenc).

  En tant que metteur en scène, il est l’invité régulier de scènes lyriques internationales telles que : Tokyo, Osaka, Nagoya, Buenos Aires, Palerme, Modène, Reggio Emilia, Ferrare, Taormina, Cagliari, Capitole de Toulouse, Oviedo, La Coruña, Las Palmas, Monte-Carlo (où il réalise aussi la scène du triomphe d'Aida pour l’inauguration du Grimaldi Forum à l’occasion de la Fête Nationale Monégasque 2000),  Zürich et Mai Musical de Florence.

A Sanxay :
Madame Butterfly (Mise en scène/Eclairages) en 2013

Agostino Taboga

mise en scène

Agostino Taboga débute sa carrière artistique comme danseur et comme mime en Italie. C’est en collaborant avec le metteur en scène Mario Pontiggia, en 2000, qu’il se tourne vers le théâtre lyrique  en acceptant de devenir son assistant sur la majorité de ses productions. Ces dernières années, il a  été également l’assistant régulier des plus grands metteurs scène d’opéras ( Pizzi, Sagi, De Tomasi,  Stefanutti, Gasparon ) et a collaboré avec les plus grandes scènes lyriques : arènes de Vérone, festival  de Macerata, opéras de Rome, Florence, Venise, Cagliari, Pise, Las Palmas, Oviedo,Valladolid,  Toulouse...

A Sanxay :
Nabucco (Mise en scène) en 2014
Turandot (Mise en scène) en 2015
Rigoletto (Mise en scène) en 2016

Stefano Vizioli

mise en scène

A Sanxay :
La Flûte enchantée (Metteur en scène) en 2017

Suivre S'abonner Voir les vidéos
Mentions légales